Quelle est la nuance entre zones mise à l’abri des fumées ou désenfumées dans le CO 59 §d?

Conformément aux dispositions de l’article CO 59 §d, en matière de protection vis-à-vis des fumées, un espace d’attente sécurité qui ne possède pas un ouvrant en façade doit :

\r\n

– soit être mis à l’abri des fumées. La mise à l’abri des fumées de l’EAS est réalisée par sa protection (parois et porte résistante au feu) et, à défaut d’ouverture à l’air libre, par mise en surpression par rapport aux volumes voisins.

\r\n

  soit être désenfumé. Selon DF 3, le désenfumage peut se réaliser naturellement (mais en l’absence d’ouverture cela est compromis) ou mécaniquement suivant l’une des méthodes suivantes :

\r\n

              – par balayage de l’espace que l’on veut maintenir praticable par apport d’air neuf et évacuation des fumées ;

\r\n

              – par différence de pressions entre le volume que l’on veut protéger et le volume sinistré mis en dépression relative ;

\r\n

              – par combinaison des deux méthodes ci-dessus.

\r\n

Le lecteur est informé que la réponse donnée ci-dessus l’est uniquement à titre consultatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.