Question posée par un professionnel : Je dois comptabiliser mon effectif d’un dossier pour un restaurant soit 1 personne / m² type N catégorie 5, mais il y a aussi un comptoir (caisse + comptoir bar de 4m de longueur). Comment dois-je compter l’effectif debout à ce bar (2 personnes /m² je pense). En clair comment dois-je calculer le m², c’est la longueur du comptoir bar multiplié par 80cm ?

Je suis actuellement en pleine lecture des textes règlementaires type ERP pour les installations électriques : –> Je n’ai pas trouvé dans les articles de l’arrêté du 22 Juin 1990, ERP 5, soit PE 24, une obligation de coupure d’urgence pour l’alimentation générale. Ma question est donc la suivante : Faut-il un arrêt d’urgence pour l’alimentation générale électrique des ERP5 ? Peut-être des dispositions particulières ?

Question posée par un professionnel : Je pense louer un local de 230m² pour installer un centre de formation recevant moins de 100 personnes. Initialement, c’est un ERP de catégorie 5 avec activité de type R, seulement, ce local fait partie d’un lot d’une galerie marchande avec un ascenseur en commun etc… (Accessible qu’aux stagiaires de notre formation). Est-ce que je peux tout de même considérer le déclarer en 5e catégorie ?

Dans le cadre d’un permis de construire pour réaménagement de chambres dans un hôtel existant, les services de sécurités incendie, nous demandent le cloisonnement de l’escalier. Or, après vérification de l’article P11, § 6. a), de l’arrêté du 25 juin 1980, indique que : « Dans les établissements dont le plancher bas de l’étage le plus élevé est situé à plus de 8 mètres du niveau d’accès des sapeurs-pompiers le ou les escaliers doivent être encloisonnés dans une cage coupe-feu de degré 1 heure…

Dans un ancien bâtiment de ferme type bressanne, si nous aménageons : 2 gîtes au RDC, de plain-pied avec deux entrées différentes, respectivement de 6 places et 4 places et à l’étage 5 chambres d’hôtes pour 14 personnes au total, avec une entrée indépendante comportant une grande pièce et l’accès à l’escalier Doit-on considérer, 3 entités distinctes, car trois entrées ou 1 seul établissement recevant plus de 15 personnes avec la réglementation qui s’y applique ?